Ma robe Imagine, hackée pour mieux me ressembler.

robe-imagine-lap-dos-jupe-droite

Il y a quelques semaines, la marque de patrons indépendants Louis Antoinette Paris lançaient la saison 2 de #hacklamode, je vous en détaillais le principe dans un post précédent.

Le concours se terminait hier soir minuit. Juste dans les clous, j’ai terminé ma version d’Imagine samedi soir et nous avons pris les photos hier après midi (pas le temps avant! trop dommage, on aurait pu faire quelque chose de mieux…) juste avant que le soleil ne se couche. On a fait ça sur le mini balcon, le seul endroit de la maison qui permettait de faire des photos sans flash.

Donc voilà, je vous présente mon Imagine, hackée du dos mais pas que!

robe-imagine-lap-marcredi

Lire la suite de « Ma robe Imagine, hackée pour mieux me ressembler. »

La jupe d’été pêche corail

jupe corail mains poches

2 ans.

2 ans que j’avais commencé cette jupe. Il ne lui restait pourtant pas grand chose pour être portée: faire la boutonnière et poser le bouton à la taille, couper et rentrer les fils puis coudre le biais qui sert de ceinture et last but not least, trouver des perles pour lester cette ceinture. Décidée à terminer tout ce qui est en cours, je me suis repenchée sur ma jupe cette année et la revoilà, enfin terminée, prête à affronter les quelques jours de printemps qui nous ont réchauffés la semaine dernière. Lire la suite de « La jupe d’été pêche corail »

Upcycling: quand la robe se transforme en blouse + jupette

robe upcycling

L’été dernier, ma voisine est venue me trouver toute chagrinée car une de ses robes préférée n’avait pas aimé être portée pendant la grossesse, le tissu s’était déchiré au niveau des coutures sur les hanches. Vu la coupe de la robe et la nature du tissu, c’était impossible de la réparer.

Mais ma voisine a retrouvé le sourire lorsque je lui ai proposé de transformer sa robe en blouse, de la couper juste au dessus de la ceinture. L’été arrivant (OK, frileusement pour l’instant!) je l’ai relancée sur le sujet et elle m’a confié sa robe.

Après avoir décousu la ceinture, j’ai coupé le tissu et fait un ourlet, le top était né. Lire la suite de « Upcycling: quand la robe se transforme en blouse + jupette »

Ma blouse Stockholm de l’atelier Scämmit

blouse stockholm marcredi

Comme je vous en ai parlé il y a une semaine, la marque de patrons Atelier Scämmit organise un concours autour de leur blouse « Stockholm ». Le patron est gratuit en téléchargement jusqu’au 1er mai, date à laquelle il faut rendre sa copie pour participer au concours.

J’adore cette ville, serait-ce une signe? Moi qui suis frileuse du patron tout fait (je préfère me les faire…), je me suis laissée tenter et le résultat est plutôt sympathique.

J’y ai fait quelques modifications.

J’ai élargi l’encolure d’un centimètre de chaque côté mais vu que le tissu est assez mou et tombe sur les épaules, je vais m’empresser de les remettre sur le patron papier!

Vu ma poitrine un peu trop victime de la pesanteur, j’ai descendu le fond de pince d’un centimètre (sans toucher à l’emplacement de la pince sur les côtés). Ce n’est pas énorme et pourtant, les pinces tombent bien! Lire la suite de « Ma blouse Stockholm de l’atelier Scämmit »

Un patron gratuit et un concours avec Atelier Scämmit

Il y a de ça 2 semaines, j’ai appris par le blog de Jolie bobine que l’Atelier Scämmit offrait le patron de leur blouse « Stockholm » jusqu’au 1er mai et qu’en plus, ça se soldait par un jeu concours.

C’est plutôt chouette pour une marque d’offrir un patron, même si c’est sur une période définie. Je la trouvais pas mal cette blouse, assez sobre mais avec un petit twist en bas des manches.Du coup, si vous voulez télécharger le patron (vite, il ne reste plus qu’une bonne semaine!), c’est ICI.

Vous voulez savoir à quoi ressemble la blouse? La voici:

vignette-boutique-atelier-scammit-patron-blouse-stockholm-pretty-mercerie

Je n’aime pas trop la version plis creux sur le bas des manches que j’ai vu sur les internautes (alors que sur la photo ci-dessus ça va) alors je pense les remplacer par des fronces comme sur un des modèles de Jolie Bobine. Et concernant l’ouverture dans le dos, elle n’est pas obligatoire mais je la ferai car elle apporte du charme et de la sensualité. Lire la suite de « Un patron gratuit et un concours avec Atelier Scämmit »

Le sac tout beau à l’extérieur et plein de souvenirs dedans

Il y a une semaine, nous disions au revoir à la maîtresse de mon grand, la maîtresse titulaire reprenant son poste au retour des vacances.

Une des mamans a eu l’idée, à la vue du tatouage que j’arbore sur mon bras gauche (je ne vous l’ai jamais montré, mais il laisse peu de doute sur ma passion!), de me demander de lui coudre un cadeau, comme ça, ce serait plus personnel. Ça, c’était 9 jours avant le jour J au détour d’une salle d’attente de médecin!

Il a fallut faire très vite et cogiter un max. Je me suis dit qu’un sac, tout beau de l’extérieur, que la maîtresse pourrait promener au quotidien, mais qui renfermerait un trésor, un trésor laissé par les enfants serait vraiment chouette. Alors j’en ai parlé à la maman qui a manigancé la surprise, qui en a parlé à l’ATSEM, et voilà, le projet était lancé.

L’ATSEM s’est chargée de faire faire des dessins aux enfants et me les a remis sous le manteau! (les petits échanges à la sortie de classe étaient bien drôles car parfois pas vraiment discrets!)

Vu que ça tombait la semaine du carnaval, c’était bien speed car il fallait que je termine le masque de Sören. Mais c’est bon, je m’en suis sortie (terminé à 1h du mat’ le jeudi soir) et voilà le résultat!

sac maitresse

Pas de photo porté pour se rendre compte du gabarit car je n’avais que mes fils sous la mains et un appareil photo reflex (donc très lourd). Sören a essayé de me prendre en photo avec mais la seule photo qu’il a réussi à faire était une du parquet et tout de traviole! Donc, on se contentera ce ces photos!

Je suis partie sur l’idée d’un cabas car il fallait un grande doublure capable d’accueillir tous les dessins des enfants. Je voulais faire quelque chose de plus complexe mais le peu de temps plus une crève qui est venue se greffer au projet ont fait que j’ai dû changer de plan. Après recherches intensives sur le net et épinglage à gogo, je me suis rabattue sur le cabas See Kate Sew. L’avantage, c’est que le tuto et toutes les mesures m’étaient offerts sur un plateau (il a tout de même fallu traduire les inches en centimètres et revoir quelques coquetteries).

Si vous voulez les mesures que j’ai utilisées (pour vous éviter de faire les calculs) incluant les modifications apportées au sac, les voici: Lire la suite de « Le sac tout beau à l’extérieur et plein de souvenirs dedans »