Le sac tout beau à l’extérieur et plein de souvenirs dedans

Il y a une semaine, nous disions au revoir à la maîtresse de mon grand, la maîtresse titulaire reprenant son poste au retour des vacances.

Une des mamans a eu l’idée, à la vue du tatouage que j’arbore sur mon bras gauche (je ne vous l’ai jamais montré, mais il laisse peu de doute sur ma passion!), de me demander de lui coudre un cadeau, comme ça, ce serait plus personnel. Ça, c’était 9 jours avant le jour J au détour d’une salle d’attente de médecin!

Il a fallut faire très vite et cogiter un max. Je me suis dit qu’un sac, tout beau de l’extérieur, que la maîtresse pourrait promener au quotidien, mais qui renfermerait un trésor, un trésor laissé par les enfants serait vraiment chouette. Alors j’en ai parlé à la maman qui a manigancé la surprise, qui en a parlé à l’ATSEM, et voilà, le projet était lancé.

L’ATSEM s’est chargée de faire faire des dessins aux enfants et me les a remis sous le manteau! (les petits échanges à la sortie de classe étaient bien drôles car parfois pas vraiment discrets!)

Vu que ça tombait la semaine du carnaval, c’était bien speed car il fallait que je termine le masque de Sören. Mais c’est bon, je m’en suis sortie (terminé à 1h du mat’ le jeudi soir) et voilà le résultat!

sac maitresse

Pas de photo porté pour se rendre compte du gabarit car je n’avais que mes fils sous la mains et un appareil photo reflex (donc très lourd). Sören a essayé de me prendre en photo avec mais la seule photo qu’il a réussi à faire était une du parquet et tout de traviole! Donc, on se contentera ce ces photos!

Je suis partie sur l’idée d’un cabas car il fallait un grande doublure capable d’accueillir tous les dessins des enfants. Je voulais faire quelque chose de plus complexe mais le peu de temps plus une crève qui est venue se greffer au projet ont fait que j’ai dû changer de plan. Après recherches intensives sur le net et épinglage à gogo, je me suis rabattue sur le cabas See Kate Sew. L’avantage, c’est que le tuto et toutes les mesures m’étaient offerts sur un plateau (il a tout de même fallu traduire les inches en centimètres et revoir quelques coquetteries).

Si vous voulez les mesures que j’ai utilisées (pour vous éviter de faire les calculs) incluant les modifications apportées au sac, les voici:

  • tissu principal: 2 rectangles de 26,2 cm x48,7 cm
  • tissu principal (pour améliorer le montage du zip): 2 rectangles de 4 cm x48,5 cm
  • tissu principal (pour les pattes à anneau): 2 rectangles de 8 cm x 16 cm
  • faux cuir: 2 rectangles de 21,2 cm x 48,5 cm
  • faux cuir (pour l’anse): 26 cm x 16 cm (à adapter en fonction du diamètre de votre anse)
  • doublure: 2 rectangles de 44,4 cm x 48,5 cm
  • un zip de 50 cm
  • anse tressée: 1,3 m
  • passepoil: 1 m

Pour les tissus, je suis allée au plus pratique pour moi à cause de la crève que je trainais et j’ai tout trouvé à Mondial Tissus. Ils ont un choix bien plus sympa qu’il y a quelques temps mais les prix s’en ressentent. C’est pas bien grave, je suis bien contente de mon butin: un jacquard bien épais, du simili rouge foncé (il y en a aussi du moutarde et du bleu foncé), du biais bien bien doré en PU, et de l’anse tressée au mètre.

sac maitresse fabrics

Parmi les modifications apportées au patron original, il y a le montage du zip. Je trouvais la finition pas très jolie, j’ai donc décidé d’amputer la hauteur de doublure de 2 cm et d’ajouter des bandes en tissu principal pour faire la jonction avec l’extérieur du sac. Le zip est ainsi cousu entre la doublure et la bande étroite. Une fois le sac fini, j’ai surpiqué à 5mm tout le tour du sac en haut. Comme ça, le zip est a peu près caché et le montage est plus pro.

sac maitresse zip

Au touche apportée au cabas, c’est l’anse. J’avais repéré sur Pinterest une anse bien sympa, et vu que j’ai miraculeusement trouvé l’anse nécessaire à Montial Tissus, BINGO!

J’ai récupéré des anneaux dans mon stock mais des anneaux avec un diamètre un peu plus grand auraient mieux convenus (3,5 ou 4 cm de diamètre) au niveau rendu (et il n’y en avait pas à Mondial).

Autre questionnement existentiel: comment assembler les 2 extrémités de l’anse. N’ayant jamais utilisé ce type de cordon recouvert de PU tressé, j’ai décidé de coller à la colle à tissu les cordon, mais aussi de coudre à la main, avec un fil assez épais, les tresses de PU entre elles. Vous avez d’autres solutions à me conseiller? Des méthodes plus orthodoxes?

Et pour cacher ce raccord d’anse et améliorer le confort du port sur l’épaule, j’ai ajouté, comme sur le sac d’inspiration, une gaine en PU surpiquée sur toute sa longueur dans son milieu.

En gros plan, ça donne ça:

sac maitresse anse

Voilà pour l’extérieur. Et pour l’intérieur? Une doublure blanche customisée et munie d’une poche plaquée pour téléphone elle-même plaquée sur une autre poche plaquée. J’aurais bien aimé lui mettre un zip mais il aurait coupé un dessin (et le prénom de l’artiste).

sac maitresse interieur3

Pour réaliser la doublure imprimée avec les dessins d’enfants, j’ai d’abord acheté des feuilles de papier transfert pour tissu (par boîte de 10). Il y en a pour tissu clair et d’autres pour tissu foncé. Faites attention à ce point et choisissez en fonction de votre projet.

Ensuite, il a fallut scanner les 28 dessins…

Une fois scannés, je les ai mis en place et redimensionnés car il était évidemment impossible de tous les faire rentrer dans le sac à l’échelle! Pour choisir l’emplacement de chaque dessin, j’ai utilisé un logiciel de dessin. J’ai commencé par dessiner 2 rectangles de la taille de ma doublure et sur chacun 2 petits carrés de 5×5 cm correspondants aux morceaux qui allaient être amputés lors de la mise en forme du sac dans le bas (pour lui donner du volume). Ensuite, j’ai dessiné et placé les 2 poches.

Une fois que tout était redimensionné et placé, ça donnait ça:

imprimé-maitresse-print

Il a fallu ensuite tout diviser pour l’impression. J’ai choisi de tout diviser en A4 et de sectionner les dessins pour optimiser le papier transfert. J’ai tout de même utilisé 7 feuilles! Si vous avez moins de dessins à transférer, vous pouvez choisir d’imprimer un nombre donné de dessins par feuille de papier transfert sans les couper.

Dernière étape TRÈS IMPORTANTE avant d’imprimer: s’il y a de l’écriture, il faut retourner les dessins pour leur donner un effet « vu dans le miroir », c’est l’application « miroir » sur les logiciels ou sur l’imprimante. Enfin, tout ça est indiqué sur la notice explicative du papier transfert.

Pour transférer, on prend son temps et on sort sa table et son fer à repasser. Il faut presser fermement chaque zone 30 secondes. Donc pour mes 7 feuilles, il m’aura fallu 1h40!

J’ai choisi d’imprimer les poches puis de les assembler à la doublure craignant que les surépaisseurs de tissu empêchent le fer d’être insuffisamment en contact avec le transfert. J’ai imprimer aussi les doublure avant de les assembler pour travailler bien à plat et optimiser le transfert.

Et voilà le travail!

Quand la maîtresse a ouvert le sac, ça a été le deuxième effet Kiss Cool, elle a été toute émue, touchée, c’était mignon. Et c’était le but recherché!

Et oui, c’était ça le vrai cadeau!

En plus, j’y avait glissé tous les dessins que les enfants et l’ATSEM avaient réalisés pour faire la doublure.

sac maitresse dessins inside

Dans une semaine, les enfants vont avoir une nouvelle maîtresse (qui porte mon prénom!), mais pour elle, on a encore quelques mois avant de penser à son cadeau!

Alors les maîtresses (je sais qu’il y en a qui passent par ici!), ça vous plairait de recevoir un joli cadeau plein de beaux souvenirs?

Publicités

8 commentaires sur « Le sac tout beau à l’extérieur et plein de souvenirs dedans »

  1. Oh ben oui que ca me plairait 🙂
    Le sac est tres sympa tres classe et les dessins dedans j’adore l’idee c’est juste genial !!!!

    (Moi je suis prof particulier mes eleves sont plus vieux et j’ai quelques gentilles mamans qui pensent…. à ma ligne en m’offrant des gourmandises hihi)

    J'aime

    1. Mais j’ai aussi pensé à la ligne de la maîtresse, je lui ai glissé une boîte de chocolats dans le sac… mais je ne l’ai juste pas mentionné! C’est chouette de recevoir un beau cadeau, mais un peu de gourmandise, ça fait du bien aussi! 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s