Obsessed: cette couleur indéfinissable + retapissage d’un fauteuil vintage

C’est l’histoire d’une fille qui, sans s’en rendre compte, se retrouve à acheter des « trucs » de la même couleur.

Ça a commencé par mon t-shirt préféré, un Uniqlo au coton dingue mais à la couleur non franche. Puis ce fût au tour de la peinture pour un mur du salon dont le choix s’est porté sur la couleur Résonance T2028-3 de Couleurs de Tollens (dont aucune photo ne fait honneur tellement la couleur est changeante). Puis une boite Sengtai reçue en compensation d’un très long retard de livraison de ma table basse. Puis l’année dernière, le nouvel album de Foals sort. Mon grand sait identifier de quel album sont les morceaux ça donne « Foals jaune », « Foals bleu », et puis maintenant « Foals mur du salon! » tellement la couleur est non identifiable.

En novembre, j’ai profité de mon séjour à Paris pour trouver le saint Graal: un tissu pour recouvrir mon fauteuil vintage donné par un copain qui s’en débarrassait pour traverser l’Atlantique. Au départ, je cherchais un tissu moutarde mais ceux présentés ne me plaisaient pas. Et puis j’ai trouvé mon bonheur chez Tissus Reine, ce tissu à la couleur oscillant entre le bleu, le vert et le gris. A 16,90€ le mètre, en mélange lin coton et légèrement gratté à l’extérieur, il est sobre mais élégant.

fauteuil vintage

Voilà, comme je le disais, les photos ne rendent pas hommage à cette incroyable couleur de chez Tollens (mais on peut voir le contraste entre le blanc de la plinthe et le mur, c’est un début).

Et donc, une grande première pour moi, j’ai retapissé un fauteuil. Il n’est pas parfait, mais il n’est pas mal du tout.

Voici le déroulé des étapes et des petits conseils si l’envie vous prenait de retapisser un siège similaire.

Le dossier et l’assise étaient en ressorts zigzag recouverts de mousse. Les zigzags de l’assise étant défoncés, j’ai décidé que je ne respecterai pas l’anatomie de ce siège (par manque de connaissances et de matériel adapté). Voyez par vous-même son état initial!

fauteuil vintage avant

Après avoir enlevé toutes les agrafes et les pointes (bien 2 heures de travail!) puis les ressors de l’assise, j’ai vissé une planche de contreplaqué sur des tasseaux déjà présents dans l’assise et j’ai remis une mousse plus épaisse et plus dense que l’originale. Le résultat est confortable.

fauteuil vintage side

Pour retapisser mon fauteuil, j’ai acheté sur internet tout le matériel nécessaire: une agrafeuse qui faisait l’affaire (il faut invertir un minimum de 50€, sinon vous allez galérer, pour ma part, j’ai fait confiance aux avis des internautes), des agrafes adaptées, de la toile de jute (pour éviter que les ressors ne coupent la mousse avec le temps) et… la mousse. J’ai voulu faire marcher le commerçant local mais vu les prix, il n’y avait pas photo. Une seule plaque chez le commerçant me coûtait le même prix que les 2 plaques plus les frais de port sur internet. Par contre, sur le net, prévoir un temps de préparation plus long.

Quand on retape un fauteuil, il faut aussi s’occuper de la structure en bois. La mienne était vernie et très usée. J’ai donc tout poncé à la ponceuse vibrante (triangulaire) (c’était pénible… oui, très) puis je l’ai vernis avec un reste de vernis de mes travaux, un vernis marin satiné incolore.

 

Pour appliquer le tissu à l’agrafeuse, il vaut mieux être à deux lorsqu’on a pas un matériel de pro. J’ai essayé mais j’ai perdu beaucoup de temps jusqu’à ce que je quémande de l’aide à mon homme. J’ai beau avoir choisi une bonne agrafeuse, il me faut mes deux mains pour appuyer dessus… Une fois que le dessus de l’assise et du dossier sont agrafés, j’ai décidé de coudre à la main les pièces de tissu qui allaient fermer le siège (au dos du dossier et sous l’assise). Pour ça, il vous faut une aiguille courbe et quelques heures devant vous, et si à l’inverse de moi vous maîtrisez, un dé à coudre sera le bienvenu!

fauteuil vintage dessous

Avant de revisser le siège sur sa structure, j’ai marqué l’emplacement des trous de vis et je les ai enduits de colle à tissu. J’avais peur que les vis ne coupent les fils du tissu , ainsi rigidifiés, le tissu ne peut plus s’effilocher.

fauteuil vintage blue

Et voilà, j’ai mal au doigt mais je suis fière de moi. Et si j’avais plus de place dans le séjour, je m’amuserais à acheter à pas cher des vieux fauteuils pour les retaper. Mais bon, j’ai pas la place et faut dire ce qui est: ça prend du temps!

Sur ce, j’attends avec impatience le 26 février, date du concert de Foals à Lyon!

A bientôt

Publicités

3 commentaires sur « Obsessed: cette couleur indéfinissable + retapissage d’un fauteuil vintage »

    1. Merci! C’est clair que je suis bien contente de moi, mais en même temps, la structure du fauteuil fait qu’il était assez simple à retaper, pas comme un fauteuil avec ressors en queue de cochon et bourre pimenté par des clous tapissiers. Pas folle la guêpe!

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s