Obsessed: cette couleur indéfinissable + retapissage d’un fauteuil vintage

C’est l’histoire d’une fille qui, sans s’en rendre compte, se retrouve à acheter des « trucs » de la même couleur.

Ça a commencé par mon t-shirt préféré, un Uniqlo au coton dingue mais à la couleur non franche. Puis ce fût au tour de la peinture pour un mur du salon dont le choix s’est porté sur la couleur Résonance T2028-3 de Couleurs de Tollens (dont aucune photo ne fait honneur tellement la couleur est changeante). Puis une boite Sengtai reçue en compensation d’un très long retard de livraison de ma table basse. Puis l’année dernière, le nouvel album de Foals sort. Mon grand sait identifier de quel album sont les morceaux ça donne « Foals jaune », « Foals bleu », et puis maintenant « Foals mur du salon! » tellement la couleur est non identifiable.

En novembre, j’ai profité de mon séjour à Paris pour trouver le saint Graal: un tissu pour recouvrir mon fauteuil vintage donné par un copain qui s’en débarrassait pour traverser l’Atlantique. Au départ, je cherchais un tissu moutarde mais ceux présentés ne me plaisaient pas. Et puis j’ai trouvé mon bonheur chez Tissus Reine, ce tissu à la couleur oscillant entre le bleu, le vert et le gris. A 16,90€ le mètre, en mélange lin coton et légèrement gratté à l’extérieur, il est sobre mais élégant.

fauteuil vintage

Voilà, comme je le disais, les photos ne rendent pas hommage à cette incroyable couleur de chez Tollens (mais on peut voir le contraste entre le blanc de la plinthe et le mur, c’est un début).

Et donc, une grande première pour moi, j’ai retapissé un fauteuil. Il n’est pas parfait, mais il n’est pas mal du tout.

Voici le déroulé des étapes et des petits conseils si l’envie vous prenait de retapisser un siège similaire.

Lire la suite de « Obsessed: cette couleur indéfinissable + retapissage d’un fauteuil vintage »

Un patron gratuit et un concours chez Louis Antoinette

Aujourd’hui, je vous propose un bon plan. Bon, c’est seulement pour les couturières en herbes mais c’est plutôt cool.

Il y a un peu plus d’une semaine, ma copine Chichi Mangou m’a parlé du concours de Louis Antoinette. La marque de patron propose gratuitement en téléchargement le patron de la robe La Parisienne. Pour accéder au patron, il faut se créer un compte sur le site de la marque. Et si on le souhaite, on peut participer à un concours qui désignera la robe la plus « wahou », toutes les modalités se trouvent sur le site de Louis Antoinette.

Rien ne sert de partager pour jouer (comme pour la plupart des concours…), je partage juste parce que je trouve ça sympa que vous puissiez accéder à un patron gratuitement. Les modifications du patrons et ajouts d’accessoires sont les bienvenus donc lâchez votre créativité! Et pour ça vous avez jusqu’au 14 février (enfin, seulement si vous souhaitez participer au concours).

tissu la parisienne

De mon côté, j’ai jeté mon dévolu sur ce tissu noir et marine à taches de léopard / fleurs (au départ j’ai vu des fleurs, et au deuxième effet kiss cool a fait Graouuuu) déniché chez Soie dit en Couleurs. Lire la suite de « Un patron gratuit et un concours chez Louis Antoinette »

DIY de l’épée en bois ou le petit manuel de la scie sauteuse

Pour continuer à vous donner des idées pour le carnaval, on va parler chevalier / pirate / viking et autres guerriers.

Il y a quelques temps, mon grand m’a demandé de lui faire une épée. J’hésitais entre une épée en tissu (toute molle et inoffensive) mais ma grande inconscience me poussait vers la réalisation d’une épée en bois, genre le truc avec lequel ton môme peut dégommer toute la maison, son frère et et ses cousins. Vu que j’avais récupéré une planche de contreplaqué qui servait autrefois de faux plafond dans nos toilettes (!), j’avais de quoi faire et tout ça sans débourser un sous.

Un dimanche, j’ai demandé à Sören de me faire le patron de son épée sur une feuille de papier pliée en 2 (pour qu’il ne dessine que la moitié et faire en sorte que l’épée soit symétrique). Bon, il n’a pas tout compris du truc de plier en 2 mais on s’en est sorti, et le lundi matin, pendant qu’il était à l’école, j’ai préparé mon atelier de découpe sur le balcon, et j’ai lancé la scie sauteuse.

Et ça donne ça:

épée bois

 

Et voilà, Sören est prêt à aller défendre son fjord!

Si vous êtes une maman/femme et que d’habitude vous refilez toutes les tâches bricolage à votre homme, voici un petit manuel d’utilisation de la scie sauteuse et le DIY de l’épée en bois pour que vous soyez fière de dire « c’est MOI qui l’ai fait! » Lire la suite de « DIY de l’épée en bois ou le petit manuel de la scie sauteuse »

Le costume de la Squaw

Il y a quelques mois de cela, ma petite voisine fêtait ses 8 ans. Et pour fêter ça avec ses copains et copines, elle a choisi le thème des indiens (d’Amérique). Pour l’occasion, son papa m’a alors demandé de lui confectionner un costume que voici et qui pourra vous inspirer en prévision du carnaval qui va arriver à grands pas!

costume indienne

Bon, elle est chic cette squaw, parce que je lui ai réalisé sa robe dans un tissu piqué dans mon stock qui est en lin et soie!

Le patron est maison. Vu que je n’avais pas Lena sous la main tout le temps, je me suis servie d’un de ses t-shirts (pas moulant, pas ajusté) comme base et j’ai fait quelques modifications comme ouvrir un peu l’encolure.

Et pour habiller cette robe, j’y ai ajouté un plastron frangé et quelques « pattes de lapin » repérées sur Pinterest. Lire la suite de « Le costume de la Squaw »

2016 à bras ouverts

voeux 2016

On referme la porte derrière cette douloureuse année 2015 et on embrasse 2016 plein d’espoir, de motivation et d’amour.

2015 a vu mon retour sur la blogosphère, et malgré des travaux interminables dans l’appartement ainsi que des questionnements sur ma vie professionnelle, j’espère que je vais continuer à vous proposer des petits DIY (j’en ai quelque-uns sous le coude, il faut « juste » que je fasse des photos et les pas à pas) et vous montrer mes créas, et sûrement proposer un peu plus de recettes vg (parce que les blogs de bouffe, c’est ce qui me fait le plus vibrer en ce moment).

Bon, 2016, on mise beaucoup sur toi, mais tu commences sur les chapeaux de roue alors calme toi un peu et laisse nous de ces humains qui nous mettent du baume au cœur.