Ma bûche mangue framboise toute légère

buche mangue framboise

Noël approchant, chacun y va de sa recette de bûche, cette douceur qui va clôturer le (plus ou moins, selon que vous soyez végétarien ou non!) copieux repas de fête.

Pendant des années, j’étais plutôt bûche glacée pensant que c’était plus léger (souvenir des bûches pâtissières à la crème au beurre!), mais en 2009, coincée à Lyon par une grossesse à risque, Noël s’est fait chez nous et j’ai décidé de me lancer dans la confection de ce fameux dessert pour recevoir nos convives. J’avais opté pour la bûche pain d’épice/orange de Cléa.

Et depuis, je me suis un peu décoincée de la maryse et j’ai réalisé une bûche comme un trianon avec une couche de mousse de poire en plus et après avec une couche de mousse de marrons.

Et l’année dernière, inspirée par les mangues « par avions » trouvées au marché à 1€ (!), j’ai joué la fraicheur avec une bûche à la génoise citron, une mousse à la mangue, un insert framboise et une brunoise d’ananas poêlée. La bûche n’a pas fait long feu alors je vous la partage!

J’ai utilisé un simple moule à cake du suédois pour réaliser le montage.

Insert à la framboise:

  • 150 gr de framboises (surgelées dans mon cas)
  • 1 cas de sucre
  • 1 cac d’agar agar

Mettre les framboises et le sucre sur le feu jusqu’à ce que les framboises rendent du jus. Ajouter l’agar agar et porter à ébullition pendant 1 minute. Filmer le moule à cake et y verser la gelée de framboise dans le fond. Lorsqu’elle est froide, la placer au congélateur.

Une fois bien prise, on récupère le moule et on poursuit la recette.

Génoise au citron:

  • 3 œufs
  • 95 gr de farine
  • 95 gr de sucre
  • le zeste d’un citron

Préchauffer le four à 180°.

Séparer le blanc des jaunes. Mélanger les jaunes d’œuf au sucre et bien fouetter puis incorporer la farine. Ajouter le zeste de citron.

Battre les blancs en neige et les incorporer au mélange précédent délicatement.

Recouvrir la plaque à pâtisserie de papier cuisson et étaler la pâte sur la plaque. Enfourner 10 minutes. Une fois la génoise cuite, la déposer sur un torchon humide (et propre!). La déposer rapidement dans le moule à cake avec son torchon en alignant le bord de la génoise avec un des bords du moule. La génoise dépasse allègrement, on coupe donc ce qui dépasse, cela va servir à refermer la bûche une fois les différentes couches déposées. On referme le torchon sur la génoise puis on dépose dessus la bande restante et normalement, il y a suffisamment de torchon pour la couvrir une dernière fois.

On laisse reposer.

Mousse à la mangue:

  • 1 mangue mure à point
  • 20 cl de crème liquide entière bien froide
  • 1 cuillère à soupe de sucre (à adapter selon la maturité de la mangue)
  • 1 cac rase d’agar agar

On commence par placer les fouets du batteur et le bol au congélateur.

Pendant ce temps, éplucher et détailler la mangue en petits morceaux. La faire doucement compoter avec le sucre. Lorsqu’elle est prête, la mixer puis la remettre sur le feu avec l’agar agar pour une minute. Laisser tiédir.

Monter la crème liquide puis l’incorporer en plusieurs fois à la préparation à la mangue.

Reprendre la génoise et enlever le torchon. Filmer le moule à cake et y redéposer la génoise. Y verser la mousse à la mangue et mettre au frai.

Quand la mousse est bien prise, déposer dessus l’insert framboise en appuyant légèrement dessus.

Brunoise d’ananas:

  • 1 quart d’ananas frais (ou un tiers selon la taille)
  • un sachet de sucre vanillé
  • une pointe de couteau  de vanille en poudre
  • 1/4 de cac d’agar agar
  • beurre

Éplucher et couper l’ananas en petits cubes et le poêler avec une petite noix de beurre. Lorsqu’il est bien saisi, ajouter la vanille, le sucre, l’agar agar dilué dans 3 cuillères à soupe d’eau et laisser sur le feu 1 minute.

Laisser tiédir la préparation puis la disposer sur l’insert framboise. Refermer la bûche avec la bande de génoise restante et appuyer légèrement.Filmer et placer au frai.

Décor:

  • 3 cas de noix de coco rapée
  • 1 petite cas de sucre

Dans un plat allant au four mélanger la noix de coco et le sucre. Bien mélanger et placer sous le grill. Garder un œil dessus car ça se colore rapidement! Quand ça commence à dorer, le sortir du four, mélanger et replacer sous le grill jusqu’à ce que toute la noix de coco soit bien dorée. Laisser refroidi, la noix de coco va devenir croustillante!

Montage:

Avant de servir, démouler la bûche sur un plat et saupoudrer de noix de coco grillée.

Et voilà, bon appétit et joyeux noël!

Cette année, je vais essayer de faire une bûche vegan inspirée du calisson de l’afternoon tea vegan du Shangri-La découvert ici. On va voir si j’ai eu le temps de potasser  et ce que ça va donner!

Sur ce, bons préparatifs!

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s